Pierre L

A Líège, dès 15 ans, j’ai commencé la photographie.

J’ai débuté avec un vieux Zeiss Ikon à soufflet en 69 puis un Canonnet, un Zenith, un Rollei 35S puis un Leica R3 et enfin Nikon car les optiques Leica étaient, et sont toujours, inabordables pour qui aime changer d’optique.

Il y a quelques années, j’avais entamé des cours de photographie dans l’école de photo de la rue Claessens, que j’avais malheureusement d˚ interrompre pour des raisons professionnelles.

Les années ont ensuite passé, sans effacer la passion ni l’idée de reprendre un jour ces chères études. Aussi lorsque l’occasion s’est présentée de reprendre les études dans la même école, je n’ai pas hésité un instant.

Et me voilà, au terme de 3 années et demi ardues, devant un travail auquel j’ai donné le meilleur de moi-même.

Pour moi qui suis un  » collectionneur « , c’est-à-dire cet anonyme qui prend des photos, les regarde à l’occasion, puis les range dans une boîte, l’exposition constitue un nouveau cap, le dévoilement d’une part de moi-même, au travers du regard posé sur des thèmes qui me sont chers.

L’exposition collective à Tour et Taxis ne pouvait pas constituer une fin mais bien un point de départ.

Après un petit temps de repos, bien mérité, j’ai repris mon bâton de pèlerin et me suis remis au travail.

Le premier pas est la création d’un site internet, pour ne pas continuer dans mon travers qui consiste à ne montrer mes photos à personne, mais bien à les montrer, car les montrer veut dire les sélectionner, et les sélectionner oblige à la rigueur, la constance, la progression.

Je me suis inscrit à Wanumart pour m’obliger à traiter des nouveaux thèmes et me frotter à d’autres photographes car c’est un bon moyen de s’imposer à faire un travail valable même si je n’ai pas l’esprit de compétition et suis très lent dans mes sélections et suis rarement prêt pour la lecture d’image.

Ah, j’oubliais, j’ai 59 ans.

Sil le premier texte est trop long, celui-ci devrais faire l’affaire Je me suis inscrit à Wanumart pour m’obliger ‡ traiter des nouveaux thèmes et me frotter à d’autres photographes car c’est un bon moyen de s’imposer à faire un travail valable même si je n’ai pas l’esprit de compétition et suis très lent dans mes sélections et suis rarement prêt pour la lecture d’image. Visitez mon site :  www.photo-foto.net